Qui sommes nous ?

13 communes membres

L’assainissement collectif, seule compétence exercée

Un territoire de 118 km2, correspondant à l’agglomération granvillaise

Le SMAAG est une collectivité territoriale qui a été créé en 1968. A sa création, cette structure ne regroupait que les communes de Granville et de Donville-les-Bains. Elle compte aujourd’hui 13 communes membres et s’étend sur une superficie de 118 km2.

Aux évolutions portant sur le territoire, sont venues s’ajouter celles portant sur les compétences. A sa création, le Syndicat s’est vu confier par ses deux communes membres la compétence pour le traitement des eaux usées au travers de la création d’une station d’épuration. Cette compétence a été étendue au transfert des eaux usées en 2002 puis à la collecte en 2013. Depuis cette date, le Syndicat assure donc la compétence « assainissement collectif » en totalité et gère, par voie de conséquence, le service public d’assainissement collectif . Il exerce à ce titre une véritable mission de salubrité publique et de protection de l’environnement.  Son rôle est de prendre en charge les eaux usées depuis les habitations et de s’assurer qu’elles seront bien acheminées vers les stations d’épuration pour traitement. Une fois traitées, ces eaux sont rejetées dans le milieu naturel. Il dispose pour assurer cette mission de service public d’un patrimoine d’une valeur de 88 millions d’euros composé de : 

      • 2 stations d’épuration implantées à Granville
      • 333 km de canalisations
      • 85 postes de refoulement

Administrée par une assemblée d’élus réunissant des représentants des 13 communes membres, cette collectivité dispose de son autonomie financière. Ces recettes sont constituées principalement par la redevance assainissement. 

La gestion des ouvrages est confiée, par le Syndicat, à un opérateur privé dans le cadre d’une délégation de service public. Cette gestion est régie par les dispositions contenues dans les contrats de délégation. Deux contrats s’appliquent à l’heure actuelle sur le territoire, un pour les ouvrages de traitement et de transfert et le second pour les ouvrages de collecte. Cette gestion a été confiée à la société Véolia. Les contrats arriveront à échénace au 31 décembre 2022. Par délibération en date du 7 décembre 2021, le comité syndical après présentation de l’étude sur le choix de mode de gestion réalisé par le cabinet ESPELIA a décidé de continuer à confier la gestion des ouvrages à un opératuer privé. La procédure de mise en concurrence est en cours.

Les présidents du SMAAG depuis sa création

1968-1971

M. Henri BAUDOIN

Député-maire de Granville

1971-1977

M. André TIBLE

Adjoint au maire de Granville

1977-1983

M. Rémy DERUBAY

Maire de Granville

1983-1986

M. René MULLER

Maire de Donville-les Bains

1986-2008

M. Roger NICAULT

Adjoint au maire de Granville

2008-2014

M. André JUIN

Conseiller municipal de Granville

2014-2020

M. Guy LECROISEY

Maire de Saint-Pair-sur-Mer

Le saviez-vous ?

C’est grâce aux mesures d’assainissement et d’hygiène collective et individuelle que le choléra a disparu en France métropolitaine.

En 1832, le vibrion cholérique fait sa première apparition en France. Ce sont plus de 100 000 personnes qui seront fauchées lors de cette première épidémie. En 1848, une seconde épidémie touche le territoire français. Elle dévaste la capitale.

Aujourd’hui selon Santé publique France, à l’échelle mondiale, ce sont 1,4 à 4,3 millions de cas qui sont détectés par an et 28 000 à 142 000 décès qui sont dus à ce vibrion cholérique.